AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oskar Merch

avatar

Since : 27/09/2015
Texts : 165
Pseudo : falafel.
Face, © : cody christian par crick.
Years old : vingt ans.
Job, studdies : il prétend être serveur mais il est en réalité escort boy et chippendales.
Love status : célibataire, il s'interdit l'amour mais n'est pas insensible au charme d'une jeune bibliothécaire.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Lun 28 Sep - 16:01

(premier rp du forum, la fierté)

her body's callin bawlin
got me crawlin up the wall

Il était vingt-heures et pourtant, la journée d'Oskar ne faisait que commencer. Il venait de terminer la préparation du repas pour ses deux sœurs, de faire manger la troisième, de lui faire sa toilette et de la coucher sur son lit médicalisé. Il pédalait à travers les rues d'Allendale, forçant sur ses muscles et sur ses jambes fatiguées de la course perpétuelle qu'avait été sa journée. La musique était poussée au volume maximum dans ses écouteurs alors qu'il s'apprêtait à affronter une soirée tout aussi physique que sa journée. En effet, Oskar se dépensait physiquement à son travail. Si ses proches et ses amis le croyaient serveur, il n'en était rien. Oskar vendait son corps, du moins son physique. Il dansait, se déshabillait pour des femmes et parfois, les accompagnait à des soirées importantes pour leur éviter l'humiliation des riches d'être encore célibataire ou divorcée ou pour certaines, rares, homosexuelles. Oskar balança presque son vélo contre un poteau devant l'entrée du club et enclencha l'antivol. Il rajusta la bretelle de son sac de sport avant de passer devant le videur qui préparait l'ouverture, le saluant d'un signe de main. Il s'engouffra dans la boîte de nuit, montant sur la scène où certains de ses collègues répétaient et fila droit vers les coulisses. « Tu as sept minutes de retard, Oz ». Ici, il n'était pas Oskar, il était simplement Oz, beaucoup plus simple et lui permettant un minimum d'anonymat. Oskar soupira, dos à son manager. Celui-ci ne cessait de le reprendre sur ses retards à répétition mais Oskar n'était pas prêt à lui expliquer que s'il était en retard, c'était parce qu'Olympe s'était fait dessus. Prenant sur lui, il laissa son manager passer sa colère sur lui tout en se changeant, enfilant un boxer blanc et moulant, sa tenue de travail. Ce soir, il n'était pas prévu qu'il danse, qu'il fasse un nu. Il devait se contenter de se frotter contre les clientes, les clients, les exciter, simplement. Et récupérer des bons pourboires, surtout. Ajustant ses cheveux bruns, Oskar quitta la loge pour aller se mêler à la foule qui arrivait et se déchaînait déjà. Il fila droit vers la piste de danse, frottant son corps contre celui de demoiselles qui le touchaient sans aucune gêne. Ses mouvements étaient lascifs, équivoques. Il n'avait pas le choix.

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gail Hastings
cover me in honeysuckle memories.♡
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 598
Pseudo : Milkovich, Mathilde.
Face, © : Lily Collins, (mine.)
Years old : twenty-four yo.
Job, studdies : vlogger, TV studio makeup artist.
Love status : has a recent crush for a beautiful TV presenter , but she's still in love with her ex..

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (1/5) ▪ oskar, harry, isaac, ace.

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Lun 28 Sep - 17:32

(haha rirerire: rirerire: )

 
-- her body's callin bawlin got me crawlin up the wall

Une envie de jouer à la fouine avec son petit protégé traversa l'esprit de Gail ce soir. Elle enfila donc une robe bleu nuit moulante et attrapa les clés de sa voiture pour se rendre sur le lieu de travail du jeune homme. Celui-ci n'avait pas une vie facile et la jeune femme en était consciente. La première fois qu'elle a croisé son regard, malgré les effets de l'alcool qui l'avait poussé à faire son petit numéro de charme, elle savait qu'elle devrait prendre soin de lui comme un petit oisillon tombé de son nid, c'était le destin. Arrivée, elle baissa les bretelles de sa robe pour que l'agent de sécurité l'a laisse entrer. Devant le bar, elle commanda immédiatement un verre de tequila pour se mettre dans l'ambiance, pour ne pas faire cloche parmi tous ces monstres de la nuit. Elle observa les silhouettes qui se frottaient l'une contre l'autre. Elle aimait cette ambiance, elle aimait ce goût de liberté et de déchéance. Elle aperçue le petit oisillon presque pas couvert et elle se faufila en se déhanchant comme les autres pour le rejoindre. Elle se pencha vers son oreille. - Bouh! - Susurra-t-elle d'un air malicieux tout en enroulant ses bras autour de son cou.  - Oz.. Tu sais que tu m'excites tellement dans cette petite tenue. - Disait-elle pour le taquiner un peu.  

_________________

■ ■ LOVE FROM BADLANDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be
Oskar Merch

avatar

Since : 27/09/2015
Texts : 165
Pseudo : falafel.
Face, © : cody christian par crick.
Years old : vingt ans.
Job, studdies : il prétend être serveur mais il est en réalité escort boy et chippendales.
Love status : célibataire, il s'interdit l'amour mais n'est pas insensible au charme d'une jeune bibliothécaire.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Lun 28 Sep - 17:56

her body's callin bawlin
got me crawlin up the wall

Oskar sentit un souffle derrière lui. On essayait de lui faire peur mais sur le ton de la rigolade, du moins. Il se retourna pour voir Gail devant lui, l'arrachant à la jeune femme avec qui il dansait jusqu'à maintenant, qui venait de glisser un maigre billet dans l'élastique de son caleçon. Oska laissa Gail entourer son cou de ses bras sans ciller, sans broncher. Il continua à danser au rythme de la musique électro qui se diffusait dans la discothèque. S'il s'arrêtait, nul doute que son manager, en faction quelque part, lui tomberait encore dessus. Après son retard du soir, il ne pouvait pas se permettre un nouveau faux pas dans la même soirée. Oskar éclata de rire à la réplique de la brune. C'était une femme élégante et charismatique, indéniablement. Elle avait cherché à le draguer, ouvertement, sans aucune gêne, il y a quelques temps déjà. Oskar lui avait résisté, rentrant néanmoins partiellement dans son jeu. C'était noué une relation étrange entre eux où Oskar s'était surpris à lui expliquer dans les grandes lignes que chez lui, c'était compliqué. « Gail, t'es au courant que t'as du monde au balcon ? », répliqua le jeune homme en pointant du doigt la poitrine de la jeune femme, exagérément mise à en avant dans sa robe moulante, sans doute pour attendrir le videur des lieux. Oskar adressa un sourire malicieux à la jeune femme. Œil pour œil, dent pour dent, il lui rendait sa taquinerie, louchant allègrement sur sa poitrine par la même occasion. « Tu aimerais bien que ma petite tenue saute, admets-le », souffla-t-il en rapprochant son corps dénudé du sien. Il glissa une main sur ses hanches pour poursuivre sa danse.

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gail Hastings
cover me in honeysuckle memories.♡
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 598
Pseudo : Milkovich, Mathilde.
Face, © : Lily Collins, (mine.)
Years old : twenty-four yo.
Job, studdies : vlogger, TV studio makeup artist.
Love status : has a recent crush for a beautiful TV presenter , but she's still in love with her ex..

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (1/5) ▪ oskar, harry, isaac, ace.

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Lun 28 Sep - 18:47

 
-- her body's callin bawlin got me crawlin up the wall

Elle regarda sa poitrine que le jeune homme n'hésita pas à pointer et ria. - Je sais. - Sourire plaqué sur le visage, elle continuait de danser sur le rythme de la musique. Elle connaissait ses atouts et aimait les mettre en valeur pour le plaisir des yeux et des regards indiscrets.  - Tu veux une loupe peut-être? Je crois que tu verrais mieux avec. - Disait-elle amusée. Elle mordilla sa lèvre inférieur pour rentrer dans son petit jeu. - Tu ne peux même pas imaginer à quel point j'aimerais qu'elle saute. - S'exclama-t-elle en se rapprochant pour se laisser faire. Sa main qui glissait sur sa hanche lui donna des frissons, elle ferma les yeux pour apprécier cette danse endiablée, ce moment aussi cocasse qu'excitant. - Tu devrais m'embrasser dans le cou, sinon ton agent va te donner la fessée.   - Elle en rajoutait une couche, elle voulait tellement le déstabiliser, mais il n'avait pas l'air de vouloir laissé tomber ce petit manège qu'elle avait créer en arrivant. Elle plongea son regard songeur dans le sien durant un moment. Malgré les épreuves qu'il traversait, il restait tellement brave, Gail était jalouse de sa volonté d'avancé. Elle secoua sa tête de droite à gauche pour sortir de ses songes.    

_________________

■ ■ LOVE FROM BADLANDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be
Oskar Merch

avatar

Since : 27/09/2015
Texts : 165
Pseudo : falafel.
Face, © : cody christian par crick.
Years old : vingt ans.
Job, studdies : il prétend être serveur mais il est en réalité escort boy et chippendales.
Love status : célibataire, il s'interdit l'amour mais n'est pas insensible au charme d'une jeune bibliothécaire.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Lun 28 Sep - 19:58

her body's callin bawlin
got me crawlin up the wall

Gail capta le regard d'Oskar sur sa poitrine, généreusement mise en avant. Il n'eut aucun remord ni aucune gêne lorsqu'elle lui demanda s'il avait besoin d'une loupe et esquissa un faible rire qui peina à se faire entendre à travers la musique assourdissante du club. « Non, ça ira, t'en fais pas pour mes yeux », rétorqua l'adolescent. Il perçut les frissons sur le corps de la brune, ce qui lui arracha une certaine satisfaction. Bien qu'il soit complexé, que cette profession l'ait rendu ainsi, Oskar savait qu'il plaisait. Il savait que la nature l'avait doté d'une belle gueule mais également d'un corps athlétique qu'il entretenait par de nombreuses heures de musculation, de course à pieds mais aussi de natation, sa grande passion qu'il mettait bien souvent de côté pour s'occuper de sa famille. « Tu voudrais plutôt que je te saute, pour être franc ? », demanda Oskar. Il riait du sexe, présentement, alors qu'il n'avait pas eu le moindre rapport sexuel depuis qu'il exerçait la profession de chippendale. Cela faisait parti du personnage, de ce qu'on voulait de lui : qu'il excite les femmes. Oskar plongea son regard dans celui de Gail, qui le regardait intensément. Il se mordit la lèvre alors qu'elle lui suggérait de l'embrasser et secoua doucement la tête. A moins d'un billet glissé dans l'élastique de son boxer, Oskar n'en ferait rien. Il se contenta juste de coller son bassin presque mis à nu par le fin tissu de son dessous contre celui de la brune. « Qu'est-ce qui t'amène ici ? », finit par demander Oskar en se penchant à son oreille pour se faire entendre sans hurler.

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gail Hastings
cover me in honeysuckle memories.♡
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 598
Pseudo : Milkovich, Mathilde.
Face, © : Lily Collins, (mine.)
Years old : twenty-four yo.
Job, studdies : vlogger, TV studio makeup artist.
Love status : has a recent crush for a beautiful TV presenter , but she's still in love with her ex..

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (1/5) ▪ oskar, harry, isaac, ace.

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Mer 30 Sep - 18:34

 
-- her body's callin bawlin got me crawlin up the wall

Elle leva les yeux au ciel en entendant sa remarque. - Quand les poules auront des dents, peut-être mon petit. - Rétorqua-t-elle sourire plaqué sur le visage. Son regard la transperça, il avait de ces yeux ce gamin. Lorsque son bassin venu se coller auprès du sien, elle se recula timidement et continua de danser sans faire attention à la question qu'il venait de poser. Elle n'allait quand même pas lui dire qu'elle venait pour le surveiller. Elle réfléchissait à un mensonge qu'il pourrait gober. - Je voulais te voir, ça fait longtemps. - Se décida-t-elle de répondre tout en gardant des traits innocents. Elle décida tout d'un coup de l'emmener en dehors de la piste de danse et commande deux shots de tequila, un pour elle et un autre pour lui. Elle le lui tendit. - Tu bois! -  Ordonna-t-elle.  - Si ces nanas en chaleur ont le droit de s'amuser avec toi, je veux que tu t'amuses aussi. - Ajouta-t-elle avant de trinquer. Gail avait le don de mettre les gens dans l'ambiance et de l'écouter, elle avait ce petit quelque chose dans la voix qui faisait qu'on l'écoutait comme par obligation. C'était femme forte et indépendante qui cachait au fond une forte sensibilité. Oskar était un peu sa faiblesse, elle avait été touché par son histoire et lui mieux qu'elle trouvait à faire, c'était de venir le déconcentrer durant ses heures de travail.  

_________________

■ ■ LOVE FROM BADLANDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be
Oskar Merch

avatar

Since : 27/09/2015
Texts : 165
Pseudo : falafel.
Face, © : cody christian par crick.
Years old : vingt ans.
Job, studdies : il prétend être serveur mais il est en réalité escort boy et chippendales.
Love status : célibataire, il s'interdit l'amour mais n'est pas insensible au charme d'une jeune bibliothécaire.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Jeu 1 Oct - 11:22

her body's callin bawlin
got me crawlin up the wall

Oskar éclata d'un rire sonore. S'il jouait le jeu de la séduction avec la brune, il n'avait aucune envie de coucher avec elle. Non pas qu'elle ne soit pas attirante, loin de là : Gail était dotée d'un charme fou, d'un corps délicieux et de petits yeux malicieux, ce que préférait Oskar chez une femme. C'était simplement qu'il ne connaissait plus ce qu'était le désir à force de l'attiser chez les clientes de la discothèques et les particulières. Il ne parvenait plus à s'approprier son propre corps. Il appartenait aux clientes, plus à lui-même. Oskar opina du chef. Gail voulait donc le voir ? Curieux. Il ne releva pas ou du moins, fit mine de ne pas le faire alors qu'elle le traînait hors de la piste de danse vers le bar. C'était toujours quelque chose de très positif pour son manager lorsqu'une cliente amenait un garçon vers le bar : double consommation. Au moins ne l'embêterait-il pas pour son inactivité, ignorant qu'il connaissait la brune. Il attrapa le verre alors que Gail semblait vouloir rétablir la justice. « Un travail est censé être amusant ? », demanda-t-il car clairement, ici, il ne s'amusait pas. C'était un poids que d'être chippendale. Il trinqua avec Gail tout en la remerciant, souriant, et descendit son shot de tequila, d'une traite. « Ma belle gueule te manquait ? », s'enquit-il avec malice. « Tu vas bien ? », demanda-t-il courtois parce qu'après tout, ils n'avaient pas entamés leur conversation en bonne et dûe forme par les courtoisies habituelles.

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gail Hastings
cover me in honeysuckle memories.♡
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 598
Pseudo : Milkovich, Mathilde.
Face, © : Lily Collins, (mine.)
Years old : twenty-four yo.
Job, studdies : vlogger, TV studio makeup artist.
Love status : has a recent crush for a beautiful TV presenter , but she's still in love with her ex..

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (1/5) ▪ oskar, harry, isaac, ace.

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Jeu 1 Oct - 13:10

 
-- her body's callin bawlin got me crawlin up the wall

- Tu m'a comprise - Répondit-elle à sa remarque sur le travail. Il est vrai que son travail, n'était pas amusant, cela devait être un poids énorme pour lui, elle en était consciente. Un sourire se dessina sur son visage lorsqu'il la remercia. Elle bu d'une traite le shot et reposa son regard dans celui d'Oz. - Peut-être bien.. - S'exclama-t-elle en haussant les épaules. La question suivante la plongea dans une transe totale. Comment allait-elle? Elle ne savait pas.. Son sourire montrait pourtant que tout allait bien, mais quelque chose d'encore inexpliqué au fond d'elle-même se montrait comme l'obscurité, comme un trou noir. Elle ne savait pas où elle allait, qu'est-ce que le futur allait lui réserver. Dans un sens, elle s'était promise de vivre au jour le jour, mais d'un autre, elle était impatiente, elle avait peur de l'avenir. - Je vais bien. - Se contenta-t-elle de répondre pour ne pas se lancer dans un discours philosophique sur sa vie, même elle ne serait quoi dire.  - Et toi? - Ajouta-t-elle curieusement, elle était venue pour ça après tout.  

_________________

■ ■ LOVE FROM BADLANDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be
Oskar Merch

avatar

Since : 27/09/2015
Texts : 165
Pseudo : falafel.
Face, © : cody christian par crick.
Years old : vingt ans.
Job, studdies : il prétend être serveur mais il est en réalité escort boy et chippendales.
Love status : célibataire, il s'interdit l'amour mais n'est pas insensible au charme d'une jeune bibliothécaire.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Jeu 1 Oct - 14:49

her body's callin bawlin
got me crawlin up the wall

Oskar ne sait pas si Gail va réellement bien ou non. Il est très aisé de dire à quelqu'un que l'on se porte à merveilles alors que ce n'est pas le cas. Oskar est maître en la matière. Il cache à tout le monde les troubles qui déchirent sa famille et accablent ses épaules malgré ses vingt ans. « Ça va », répond-il simplement, comme un parfait exemple de ce qu'il avançait intérieurement. Il ne lui dit pas qu'il est fatigué et qu'il a mal partout. Oskar n'aime pas se plaindre, il prend sur lui. Il observa Gail tout en s'accoudant au comptoir. Il croise les bras sur son torse nu, gêné d'être si dénudé, seulement vêtu d'un caleçon blanc presque transparent, qui moule trop son anatomie. « Isaac t'as dit qu'il était venu à la maison ? » demande Oskar. Le pompier est l'ainé de Gail. Il ne serait pas étonné que ce dernier lui ait parlé de l'incident survenu au domicile des Merch, quelques jours plus tôt. Oskar n'a jamais parlé de sa famille à Gail mais il a des doutes, il pense que c'est possible qu'Isaac en ait parlé à sa sœur en découvrant qu'ils se connaissent. Il observe Gail. Il la regarde comme ses sœurs, Olivia, Olga et Olympe, le regarde, lui. Il lui fait confiance et pourtant, il ne lui a jamais parlé de sa famille. Oskar prend une profonde inspiration. « Ma mère a renié ses responsabilités parentales », lance-t-il après un silence conséquent. « Est-ce que tu te souviens, il y a deux ans, le scandale de la sex-tape du sénateur ? », demande-t-il. Cette histoire a fait beaucoup de bruit et la Une des journaux et médias locaux. Il tâte le terrain avec cette question avant d'annoncer à Gail que la femme qui a dévoilé la sex-tape du sénateur et raconté leurs folles nuits n'est nul autre que sa mère. Cette mère folle qui s'est clamée enceinte de cet homme alors que ce n'était pas le cas, qui s'est ridiculisé devant le tribunal et qui les a ruiné, en colportant des choses privées.

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gail Hastings
cover me in honeysuckle memories.♡
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 598
Pseudo : Milkovich, Mathilde.
Face, © : Lily Collins, (mine.)
Years old : twenty-four yo.
Job, studdies : vlogger, TV studio makeup artist.
Love status : has a recent crush for a beautiful TV presenter , but she's still in love with her ex..

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (1/5) ▪ oskar, harry, isaac, ace.

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Mer 7 Oct - 12:21

 
-- her body's callin bawlin got me crawlin up the wall

Quand il croisa les bras sur son torse, un sourire apparu sur le visage de Gail, il est vrai que cela ne devait pas être facile de faire comme si on était complètement vêtue. Elle devait bien l'avouer, il avait un corps de dieu grec ce gamin. - Il m'en a brièvement parlé, mais sans plus.. - Elle sentait que Oskar avait besoin de parler, de ce confier sur sa famille alors qu'il ne l'avait jamais fait auparavant. Les quelques mots sur sa mère, la paralysa, elle comprenait un peu plus à présent, mais ce qui allait suivre lui fit écarquiller les yeux.  - Tu essayes de me dire que c'était ta mère dans la sex-tape? - Tout son être était complètement ailleurs, elle se doutait qu'il avait vécu des choses horribles ou même pire encore, mais cette révélation l'avait quelque peu secoué. - Qu'est-ce qui s'est passé après cette histoire? - Demanda-t-elle curieusement. Elle avait envie de connaitre son histoire, de connaitre sa vie, de comprendre enfin..  

_________________

■ ■ LOVE FROM BADLANDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be
Oskar Merch

avatar

Since : 27/09/2015
Texts : 165
Pseudo : falafel.
Face, © : cody christian par crick.
Years old : vingt ans.
Job, studdies : il prétend être serveur mais il est en réalité escort boy et chippendales.
Love status : célibataire, il s'interdit l'amour mais n'est pas insensible au charme d'une jeune bibliothécaire.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   Ven 9 Oct - 14:09

her body's callin bawlin
got me crawlin up the wall

Oskar était rassuré qu'Isaac ne se soit pas étendu sur la brûlure de sa petite sœur, Olivia. En effet, Oskar n'avait pas envie de passer pour un frère indigne, incapable d'empêcher des drames : cette brûlure était le fruit d'une dispute entre ses deux sœurs et dans la panique, Oskar refusant d'aller à l'hôpital, il avait eu recours à Isaac, le frère de Gail, pompier. Gêné, Oskar l'était, de parler du scandale provoqué par sa mère. Il se contenta de hocher la tête de haut en bas et de toute façon, Gail avait compris à en juger par la question suivante. « Il y a eu le procès et l'amende qui a bouffé toutes nos économies. C'est comme ça que j'ai dû arrêté le lycée et que j'ai cherché un travail », expliqua Oskar. Il n'était pas là pour le plaisir, c'était certain. « J'ai vingt ans et j'ai dû gâché ma vie pour ses conneries ». Oskar demanda au serveur un nouveau shot en montrant Gail d'un mouvement de tête, ce qui signifiait qu'il l'invitait – et qu'elle avait faussement donné un bon pourboir - . Le serveur s'exécuta et Oskar descendit le shot d'une traite, espérant que l'alcool lui fasse oublier le malheur soudain qu'il ressentait. « J'ai dû foutre en l'air ma vie alors que j'étais accepté dans une fac et que j'avais 16 de moyenne pour une salope que je déteste ». Oskar n'était pas tendre avec sa mère. En réalité, il était incapable de savoir s'il l'aimait encore ou pas. Il était aveuglé par sa haine.

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)   

Revenir en haut Aller en bas
 
her body's callin bawlin got me crawlin up the wall (gail)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» B'jour, Ivry-body.
» ☆ MOVE YOUR BODY.
» Rock that Body !
» Body & Soul
» now if we're talking body you've got a perfect one so put it on me (eryk, 6.02, 02h21)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: (ALLENDALE, SC) :: (OSWALD DRIVE) :: (redhood nightclub)-