AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you don't know how lovely you are #Cara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden Sloan

avatar

Since : 28/09/2015
Texts : 86
Pseudo : ju
Face, © : Tyler Posey / sweet nothing, Flower Punkmel
Years old : 24 yo
Job, studdies : étudiant en médecine & barman

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: you don't know how lovely you are #Cara   Jeu 1 Oct - 18:19

 
-- you don't know how lovely you are

Il était vraiment en avance, l'excitation et/ou l'appréhension l'avait poussé à se lever tôt. Aujourd'hui première chirurgie, il était ravi de pouvoir assister le chef du service ortho, observer ça va un temps mais cela devient vite lassant, surtout pour l'hyperactif Aiden. D'un pas déterminé il franchit le seuil de l’hôpital et se dirigea vers les vestiaires, sur le chemin il salua les quelques internes et résidents qu'il connaissait. Se tenant de dos à son casier, il observait un peu plus loin sur le banc la jeune femme qui était allongée, elle était probablement épuisée par la nuit de garde qu'elle venait de passer. Un sourire se dessina sur le visage du jeune homme, il ne détachait pas ses yeux de la belle Cara qui dormait profondément. Il ouvrit son casier en essayant de ne pas faire de bruit, il ne voulait pas la réveiller. Raté ! La jeune femme se releva immédiatement, elle semblait gênée. « Je suis désolé Cara, je voulais pas te réveiller. »  Il enfila sa blouse blanche « C'est dingue ce que tu es craquante quand tu dors en tout cas ! » lança t-il à la jeune femme avec son plus beau sourire. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il était clair sur ses intentions, elle lui plaisait, il lui faisait savoir à longueur de journée.  

_________________
    hopeless
    sometimes it's good to be scared it means you still have something to lose. △ . ©️endlesslove


Dernière édition par Aiden Sloan le Lun 5 Oct - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Johnson

avatar

Since : 30/09/2015
Texts : 50
Pseudo : b_bulle
Face, © : marie avgeropoulos (avatar).liloo_59 (sign)alaska (gifs)tumblr
Years old : 26 y.o.
Job, studdies : surgery resident. she spends her time saving people's life at the allendale hospital.
Love status : single. she's in a private relationship with her job, but she also has a crush for a man two years younger than her.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: 1/4 (aiden)

MessageSujet: Re: you don't know how lovely you are #Cara   Ven 2 Oct - 1:29


aiden sloan et cara johnson /@tumblr.

you don't know how lovely you are.
et surtout, n’oubliez pas, à chaque problème sa solution. et s’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y avait pas de problème.

une nuit de garde particulièrement agitée. cela faisait un moment que cela ne m'était pas arrivé. j'avais oublié à quel point les nuits peuvent être longues. « va te poser cara, j'te couvre. » un clin d'oeil, un sourire entendu, je remercie ma collègue du bout des lèvres avant de m'éclipser dans les vestiaires. la dernière heure est la plus difficile parce qu'on sait que la fin approche et que la relève ne tardera pas à pointer le bout de son nez. machinalement, j'attrape mon téléphone et envoie un message à hugo. je finis dans une heure, prépare moi un café et un bain bien chaud j't'en supplie. envoyé. je passe une main tremblante sur mon visage. oui, les nuits de garde ne sont vraiment pas ma tasse de thé, sans mauvais jeu de mots. ou du moins, cela fait un moment que je n'y ai pas eu droit. mon appareil vibre. pas de problèmes princesse. un sourire sur mes lèvres, je m'écroule dans les dix minutes qui suivent. c'est un bruit sourd qui me réveille. je me redresse aussitôt, prise sur le fait. « je suis désolé cara, je voulais pas te réveiller. » je n'avais pas fait attention à l'auteur du bruit jusqu'à ce que j'entende sa voix. et merde. aiden. je passe nerveusement une main dans mes cheveux pendant que je l'observe, du coin de l'oeil, enfiler sa blouse. « c'est dingue ce que tu es craquante quand tu dors en tout cas ! » je lève les yeux au ciel tout en secouant la tête. toujours la même chose. « t'es con ... » je soupire et me lève avec difficulté. non, en fait, je vais me rassoir. mouvements trop brusques dès le réveil, ça donne des vertiges. je jette un coup d'oeil sur mon portable et y remarque trois appels manqués de mon frère. et merde. « t'es pas en avance toi ? » je m'interroge sur le sujet. si je me souviens bien, je devais prendre mon tour dans l'après-midi avec lui. à moins que je me sois plantée. bref, là n'est pas la question. c'est trop tôt pour moi, un point c'est tout. enfin, trop tôt ou trop tard, il serait bon que je m'affole un peu sinon j'en connais un qui va devenir dingue. je me relève enfin et m'avance vers mon casier, qui, bien évidement, se trouve juste à côté du sien. mais pourquoi le sort s'acharne sur moi ? la malédiction de cara, ça craint.

_________________
and now we are alive
je ne crois pas au fait que tout le monde garde ses yeux, ou ne tombe jamais malade, ou je ne sais quoi. mais je crois que tout le monde a droit au grand amour, et que le grand amour doit durer toute une vie. @nosétoilescontraires ≈ isaac©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t187-cara-be-your-own-anchor
Aiden Sloan

avatar

Since : 28/09/2015
Texts : 86
Pseudo : ju
Face, © : Tyler Posey / sweet nothing, Flower Punkmel
Years old : 24 yo
Job, studdies : étudiant en médecine & barman

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: you don't know how lovely you are #Cara   Lun 5 Oct - 18:51

 
-- you don't know how lovely you are

« t'es con ... » - la réaction de la jeune femme ne fut pas surprenante, elle ne semblait pas trop gênée, il fallait dire qu'elle commençait à avoir l'habitude des petits compliments du jeune homme. Il ne voulait en aucun cas passer pour un gros lourd, mais il en était certain, l'attirance était partagée. Une fois de plus, elle rejeta donc ses avances. Comme à son habitude et pour ne pas perdre la face devant la demoiselle, il décida de prendre la chose au second degré « Oui je sais, on me le dit souvent. Mais les filles aiment les connards non ?». Elle tenta de se relever, mais le réveil était probablement trop brutale, elle s'installa de nouveau sur le banc tandis qu'Aiden déposait dans son casier ses effets personnels. Elle ajouta alors « t'es pas en avance toi ? » Elle se leva et se dirigea vers son casier qui se situait à côté de celui du jeune homme. Il referma son casier et s'appuya contre ce dernier tout en observant la jeune femme qui venait d'arriver à ces côtés « Chirurgie ortho aujourd'hui, je vais assister Jenkins, alors oui je suis méga motivé en faite !  » il enchaîna tout de suite « Et toi comment était la nuit ? Je suis sûr que je t'ai manqué, ne t'en fais pas on bosse ensemble cette après-midi ! » Il était ravi de pouvoir passer du temps avec elle, ce petit jeu de séduction lui plaisait énormément et il fallait le dire c'était probablement une des premières fois qu'il se donnait autant pour séduire une jeune femme.  

_________________
    hopeless
    sometimes it's good to be scared it means you still have something to lose. △ . ©️endlesslove


Dernière édition par Aiden Sloan le Jeu 8 Oct - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Johnson

avatar

Since : 30/09/2015
Texts : 50
Pseudo : b_bulle
Face, © : marie avgeropoulos (avatar).liloo_59 (sign)alaska (gifs)tumblr
Years old : 26 y.o.
Job, studdies : surgery resident. she spends her time saving people's life at the allendale hospital.
Love status : single. she's in a private relationship with her job, but she also has a crush for a man two years younger than her.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: 1/4 (aiden)

MessageSujet: Re: you don't know how lovely you are #Cara   Mar 6 Oct - 0:32


aiden sloan et cara johnson /@tumblr.

you don't know how lovely you are.
et surtout, n’oubliez pas, à chaque problème sa solution. et s’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y avait pas de problème.

aiden. ah aiden. ce garçon a le don de me rendre toute bizarre. je n'aime pas ce sentiment, je ne le connais que trop bien. et puis, de toute façon, je n'ai pas le droit de craquer. j'ai un gros problème le concernant : l'âge. oui, je sais, c'est idiot, vraiment trop con même. je bloque sur le fait qu'il soit plus jeune que moi. je n'ai pas l'habitude de ça et puis, tous les mecs que j'ai eu étaient tous plus âgés. et puis, je sais pas, ça me perturbe, ne me demandez pas pourquoi, j'avoue l'ignorer totalement. « oui je sais, on me le dit souvent. mais les filles aiment les connards non ? » j'arque un sourcil. il a vraiment dit ça ? remarque, quand j'y réfléchi, il n'a pas vraiment tord non plus. jusqu'à présent, j'avoue ne pas avoir eu de chance à ce niveau là, d'où la malédiction de cara. si brody l'avait entendu, il se serait immédiatement foutu de ma gueule ce crétin. je lève les yeux au ciel rien qu'en pensant à la réaction de mon petit frère. trêve de plaisanteries, retour à la réalité. « j'ai eu ma dose de connards. j'passerai bien à autre chose pour une fois. » je marque ma réflexion d'un grand sourire. et tiens, prends ça dans tes dents sloan. je dois bien avouer que le petit jeu qui s'est installé entre nous est à la fois perturbant mais carrément excitant. j'avoue également apprécier le fait de le rembarrer plus souvent que de céder à ses avances. je réfléchis beaucoup trop, des nœuds se forment, de façon totalement fictive, dans mon cerveau. toute cette histoire va me donner mal à la tête ou tout simplement me rendre complètement dingue. je finis par quitter le banc en lui demandant s'il était en avance, tout en rejoignant mon casier. « chirurgie ortho aujourd'hui, je vais assister jenkins, alors oui je suis méga motivé en faite ! » ah oui, quand même. tu m'étonnes qu'il soit motivé. jenkins est un excellent chirurgien, il aura la meilleure formation qui soit en sa compagnie. « et toi comment était la nuit ? je suis sûr que je t'ai manqué, ne t'en fais pas on bosse ensemble cette après-midi ! » mon nez se fronce, j'ai intérêt à reprendre des forces si je veux pouvoir le supporter cet après-midi. j'ouvre mon casier et fais glisser ma blouse sur mes bras afin de la retirer, dévoilant ainsi un simple débardeur blanc. « n'en fait pas trop avec jenkins ... te mettre à la porte du bloc serait un jeu d'enfant si tu es trop enthousiaste ou trop pressé d'apprendre. » je parle en connaissance de cause. c'est un conseil que je préfère lui donner parce que je commence à cerner le personnage et que, vu son excitation, il y a moyen que cela se produise. ce serait dommage que le garçon passe à côté de cette expérience, du coup, j'espère qu'il suivra mon conseil et n'en fera pas des tonnes. j'accroche ma blouse et attrape un pull, quinze fois trop grand pour moi, que j'enfile en vitesse. surtout, ne pas lui donner trop de temps pour mater, mais juste assez quand même histoire de. oui, j'assume totalement. à la fois d'agir un peu comme une connasse et aussi le fait d'avoir encore taxé un pull à mon frère. « la nuit a été mouvementée mais j'ai survécu. même sans toi, qui aurait pu le croire ? » petite note d'humour, oui, parce que je sais faire moi aussi. avant d'ajouter la chose suivante, tout en refermant mon casier. « une après-midi avec toi, j'en rêvais justement avant que tu n'arrives ... je pourrais te faire changer les pansements de monsieur atwood, chambre 212 ... par-fait. » je bats des cils, jouant la parfaite petite cruche que je ne suis pas. la chambre 212, l'horreur incarnée. souffler le chaud et le froid à la fois. la règle d'or. et encore, quand j'arrive à m'y tenir. avec la fatigue, pas certaine de tenir longtemps. aller cara, tu peux le faire.

_________________
and now we are alive
je ne crois pas au fait que tout le monde garde ses yeux, ou ne tombe jamais malade, ou je ne sais quoi. mais je crois que tout le monde a droit au grand amour, et que le grand amour doit durer toute une vie. @nosétoilescontraires ≈ isaac©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t187-cara-be-your-own-anchor
Aiden Sloan

avatar

Since : 28/09/2015
Texts : 86
Pseudo : ju
Face, © : Tyler Posey / sweet nothing, Flower Punkmel
Years old : 24 yo
Job, studdies : étudiant en médecine & barman

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: you don't know how lovely you are #Cara   Jeu 8 Oct - 17:16

 
-- you don't know how lovely you are


C'est avec un large sourire que la jeune femme lui répondit « j'ai eu ma dose de connards. j'passerai bien à autre chose pour une fois. » Il ne s'attendait pas vraiment à cette remarque , il répliqua immédiatement « Tu sais bien que moi je suis un gentil garçon ! » Aiden était persuadé au fond de lui que Cara l'appréciait, même si ce n'était pas comme il l'aurait souhaité. Aiden ne pouvait s'empêcher de dévorer la demoiselle du regard. C'était certes une belle fille, mais bien plus, c'était aussi une femme de caractère ce qui plaisait au jeune homme. Lorsqu'elle retira sa blouse, Aiden resta quelques instants comment dire, bloqué. Vêtue d'un simple débardeur blanc la jeune femme n'avait besoin d'aucun artifice pour se mettre en valeur. Il ne pouvait à ce moment là s'empêcher de glisser discrètement son regard sur sa poitrine. Il fut arraché de ses pensées peu catholique lorsqu'elle lui dit « n'en fait pas trop avec jenkins ... te mettre à la porte du bloc serait un jeu d'enfant si tu es trop enthousiaste ou trop pressé d'apprendre. » Il en était bien conscient, Jenkins était un homme assez impulsif, limite bipolaire à vrai dire, il fallait qu'il soit prudent pour ne pas gâcher la chance qui lui était donnée. Il appréciait réellement les conseils de la jeune femme, après tout elle était déjà passée par là avant lui. Avec ses yeux doux il lui dit « Oui, oui je ferai attention, je serai sage comme image madame Johnson, merci du conseil, je ne sais pas ce que je ferai sans toi tu sais. » Il l'a regarda enfiler son pull dix fois trop grand pour elle tandis qu'elle répondait à ses petites taquineries « la nuit a été mouvementée mais j'ai survécu. même sans toi, qui aurait pu le croire ? » Il se mit à rire, elle aimait ce petit jeu tout autant que lui finalement. Elle continua « une après-midi avec toi, j'en rêvais justement avant que tu n'arrives ... je pourrais te faire changer les pansements de monsieur atwood, chambre 212 ... par-fait. » Il lui rétorqua donc « Je ne vais pas retenir ce charmant monsieur Atwood, mais plutôt le fait que tu rêves de moi ! C'est assez flatteur je dois l'avouer, mais si tu crois me charmer avec ça, tu sais bien que je ne suis pas un garçon facile quand même  ! » Une fois de plus Aiden avait choisi de jouer la carte de l'humour en renversant la situation. Le jeune homme s'installa sur le banc « tu as le temps d'aller prendre un café avec moi avant de rentrer ? » lui proposa-t-il.
 

_________________
    hopeless
    sometimes it's good to be scared it means you still have something to lose. △ . ©️endlesslove


Dernière édition par Aiden Sloan le Mar 13 Oct - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Johnson

avatar

Since : 30/09/2015
Texts : 50
Pseudo : b_bulle
Face, © : marie avgeropoulos (avatar).liloo_59 (sign)alaska (gifs)tumblr
Years old : 26 y.o.
Job, studdies : surgery resident. she spends her time saving people's life at the allendale hospital.
Love status : single. she's in a private relationship with her job, but she also has a crush for a man two years younger than her.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: 1/4 (aiden)

MessageSujet: Re: you don't know how lovely you are #Cara   Ven 9 Oct - 2:14


aiden sloan et cara johnson /@tumblr.

you don't know how lovely you are.
et surtout, n’oubliez pas, à chaque problème sa solution. et s’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y avait pas de problème.

les connards, c'est toute ma vie. mais attention, il y a plusieurs catégories de connards et il ne faut pas tous les confondre. en effet, je m'explique. il y a tout d'abord, les connards qui ne sont pas intéressés par grand chose d'autre que d'avoir mon cul, pour parler de la façon la moins classe possible. ensuite, il y a ceux qui ne jurent que par l'argent, les profiteurs, ceux qui détalent une fois que je ne leur sers plus à rien. et puis, il y a ceux qui se foutent royalement du sexe et de l'argent, mais qui sont juste intéressés par le simple fait d'avoir un jolie fille à leur bras, peu leur importe les sentiments. oui, j'ai connu ces trois catégories de connards, et pas qu'une fois en plus. alors j'avoue qu'à l'heure actuelle, l'idée de me poser avec quelqu'un de "bien" pour une fois, m'a légèrement effleuré l'esprit. « tu sais bien que moi je suis un gentil garçon ! » cette remarque me fait doucement rigoler. « gentil mais pas que hein ? » j'avoue, je n'ai pas pu m'en empêcher. à l'intérieur, je me marre comme une gamine de cinq ans. à l'extérieur, je reste neutre, quoi qu'un sourire en coin se dessine sur mon visage. je n'ai pas tord en même temps, surtout lorsque l'on nous observe. cela m'a d'ailleurs valut quelques réflexions de la part de mes collègues. merci aiden. le garçon a une matinée chargée et je le mets en garde en ce qui concerne jenkins. je préfère, même si, au fond, je sais qu'il est déjà au courant. qui ne l'est pas en même temps ? ce type est complètement cinglé mais c'est le meilleur chirurgien que je connaisse. « oui, oui je ferai attention, je serai sage comme image madame johnson, merci du conseil, je ne sais pas ce que je ferai sans toi tu sais. » le mot madame me tire une grimace. je déteste que l'on m'appelle madame. madame, c'est ma mère, pas moi. madame, dans ma tête, ça veut dire vieille. madame, c'est moche. bref, passons. je ne peux m'empêcher de suivre la danse qu'il a commencé à instaurer. « sans moi, tu serais un petit être sans défense totalement paumé avec peut-être même quelques cadavres à ton actif. comme quoi, je suis indispensable à ta survie monsieur sloan. » pour une fois que je me la joue en mode je suis balèze et je le sais, à un moment donner, il faut savoir se jeter des fleurs et j'ai trouvé que c'était le moment idéal. la conversation dévie sur ma nuit de garde et l'après-midi qui s'annonce en compagnie de l'étudiant. d'ailleurs, il faudrait peut-être que je songe à aller me reposer un minimum, ça pourrait être bien si je veux garder le rythme. je me permets de lui lancer le défi de la chambre 212, bien que je doute qu'il le relève. « je ne vais pas retenir ce charmant monsieur atwood, mais plutôt le fait que tu rêves de moi ! c'est assez flatteur je dois l'avouer, mais si tu crois me charmer avec ça, tu sais bien que je ne suis pas un garçon facile quand même  ! » à ces dernières paroles, j'éclate de rire. merci la fatigue. enfin, on dira ça comme ça surtout. de nous deux, je trouve que c'est plutôt moi la fille pas facile. ou, du moins, je ne le suis plus. enfin, là n'est pas la question. « il est tellement simple de te faire croire à l'impossible ... » je soupire finalement, toujours joueuse dans mon attitude. « cela dit, le fait que tu ne sois pas un garçon facile reste à vérifier. » ceci serait un défi ? c'est bien possible. et le pire dans tout ça, c'est que je sais que mon hypothèse se trouverait être juste si je cédais à ses avances. toujours continuer le jeux, ne jamais l'arrêter, ce serait tricher. c'est à son tour de prendre place sur le banc alors que j'enfouis mes clés de voiture dans la poche de mon jean et que je récupère mon paquet de cigarettes et mon téléphone portable. « tu as le temps d'aller prendre un café avec moi avant de rentrer ? » mon cerveau ne s'est arrêté que sur un seul mot : café. le mot magique, celui de la délivrance, celui qui me fait, généralement, perdre tous mes moyens. mon royaume pour un café. je me retourne aussitôt, les yeux pétillants d'envie. je jette un coup d'oeil à mon téléphone. c'est très tentant et puis, je dois bien reconnaitre que je n'ai pas tellement envie de quitter le jeune homme maintenant. même si je sais que je fais peut-être une erreur en retardant mon retour à l'appartement du frangin, tant pis, je me lance. « pas la peine d'en dire plus. je me suis arrêtée quand tu as prononcé le mot café. » un sourire sur mes lèvres, je referme mon casier, signe de mon approbation totale suite à son invitation.

_________________
and now we are alive
je ne crois pas au fait que tout le monde garde ses yeux, ou ne tombe jamais malade, ou je ne sais quoi. mais je crois que tout le monde a droit au grand amour, et que le grand amour doit durer toute une vie. @nosétoilescontraires ≈ isaac©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t187-cara-be-your-own-anchor
Aiden Sloan

avatar

Since : 28/09/2015
Texts : 86
Pseudo : ju
Face, © : Tyler Posey / sweet nothing, Flower Punkmel
Years old : 24 yo
Job, studdies : étudiant en médecine & barman

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: you don't know how lovely you are #Cara   Mar 13 Oct - 19:27

 
-- you don't know how lovely you are


La jeune femme se mit à rire et lança « gentil mais pas que hein ? » Aiden hésita quelques instants à répondre, ne voulant pas trop en faire non plus, il décida de ne rien dire. Après tout pas besoin d'en rajouter, elle commençait sûrement à bien cerner le personnage et à bien cerner son petit jeu. Il lui adressa un large sourire auquel elle sembla réceptive. Il fallait garder une part de mystère, c'est la règle numéro un dans le jeu de la séduction. La jeune femme enchaîna alors « sans moi, tu serais un petit être sans défense totalement paumé avec peut-être même quelques cadavres à ton actif. comme quoi, je suis indispensable à ta survie monsieur sloan. » Le jeune homme se mit à rire, le pire dans tout cela, c'est qu'elle avait probablement raison, elle avait certaines attentions avec Aiden, qu'elle n'avait pas forcément avec d'autres internes, elle lui donnait des conseils, son avis sur telle ou telle chose, et lui il adorait cela. Le courant passait vraiment entre eux, pas de doute. Il aimait bien que quelqu'un soit là pour prendre soin de lui et il aimait discuter avec elle. « C'est certain ça ! » Le jeune homme ajouta « et puis je ne crois pas que je pourrais me passer de tes beaux yeux une journée ! ». Ce petit jeu devenait de plus en plus risqué pour le garçon qui n'avait pourtant au début aucune attention de s'attacher. Mais il fallait le dire ses pensées étaient sans cesse occupées par la belle.
La demoiselle se mit de nouveau à rire après les dernières paroles d'Aiden, elle dit  « il est tellement simple de te faire croire à l'impossible ... » elle soupira puis ajouta « cela dit, le fait que tu ne sois pas un garçon facile reste à vérifier. » Le jeune homme s'était rapproché de la jeune femme, il lui dit « On peut vérifier maintenant si tu veux ? » lui proposa t'il en rigolant, il ajouta « je blague bien entendu, je ne voudrais pas que tu me sautes dessus, quoi que...» .Il était vraiment attiré par elle, il avait vraiment envie qu'il se passe quelque chose entre eux. Sur ces mots Aiden s'était assis sur le banc, il proposa à Cara d'aller prendre un café, il n'avait pas envie que ce petit moment s'arrête. Elle lui répondit immédiatement « pas la peine d'en dire plus. je me suis arrêtée quand tu as prononcé le mot café. » Elle referma son casier, Aiden se leva, ouvrit la porte et dit « Après vous Madame ! » Une fois de plus il l'a taquina, et oui il avait bien remarqué la petit grimace qu'elle avait fait la première fois qu'il avait sorti ce mot. Ils arrivèrent tous les deux à la machine à café qui se situait un peu plus loin dans le couloir. « Je t'invite, je me sens d'une humeur généreuse aujourd'hui ! » dit-il en rigolant alors qu'il insérait sa pièce dans la machine.

.
 

_________________
    hopeless
    sometimes it's good to be scared it means you still have something to lose. △ . ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: you don't know how lovely you are #Cara   

Revenir en haut Aller en bas
 
you don't know how lovely you are #Cara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» you don't know how lovely you are #Cara
» Lovely une nouvelle jument
» I dream of a man whose hopes never end to kiss with a girl who's as lovely as you, I'd give you my heart, if you gave me the truth...
» Lovely Imoto (Gwenaëlle Nathan)
» Lovely Summer ~ Grace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: (ALLENDALE, SC) :: (RAILROAD AVENUE) :: (allendale hospital)-