AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (cara) say something i'm givin' up on you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cara Johnson

avatar

Since : 30/09/2015
Texts : 50
Pseudo : b_bulle
Face, © : marie avgeropoulos (avatar).liloo_59 (sign)alaska (gifs)tumblr
Years old : 26 y.o.
Job, studdies : surgery resident. she spends her time saving people's life at the allendale hospital.
Love status : single. she's in a private relationship with her job, but she also has a crush for a man two years younger than her.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: 1/4 (aiden)

MessageSujet: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 1:19


ft. marie avgeropoulos/@tumblr.

cara, johnson
le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcir.

NOM COMPLET: cara aelys johnson. ÂGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE: 1er avril 1989 à Columbia, il y a donc vingt-six ans de cela. NATIONALITÉ ET ORIGINES: américaine, d'origine anglaise par sa mère JOB, ETUDES: interne en chirurgie STATUT MONÉTAIRE: ($$$$$$$), aisé. STATUT CIVIL: célibataire STATUT FAMILIAL : seule fille d'une famille de quatre enfants, elle a un rapport conflictuel avec ses parents, surtout son père. très proche de ses petits frère et encore plus de son aîné. TRAITS DE CARACTÈRE: (++) ambitieuse, passionnée, déterminée (--) hyperactive, gaffeuse, joueuse.  GROUPE: earth.

take a heart and take a hand.
elle se mord constamment le bout de la langue lorsqu'elle est concentrée sur ce qu'elle fait. elle a son petit rituel du matin: dès que le réveil sonne, elle fonce sous la douche puis se sert une tasse de café bien chaude. la musique est sa raison de vivre. on la compare souvent à une encyclopédie musicale. bien piètre cuisinière, elle préfère largement les plats à emporter. elle se mord souvent la lèvre inférieure. elle joue avec ses cheveux quand elle est pensive. elle n'aime pas le chocolat. elle a une peur bleue des araignées. elle n'aime pas la solitude et le silence, bien qu'il lui arrive parfois de ressentir le besoin de s'isoler. c'est con à dire, mais elle croit encore au prince charmant. elle n'en parle à personne au cas où on se foutrait de sa gueule. ses frères sont la chose la plus importante à ses yeux. que personne n'ose s'en prendre à l'un d'eux, sinon elle se transforme en une véritable furie. même godzilla se ferait dessus. elle a toujours son portable et un paquet de cigarettes sur elle. elle fume depuis l'âge de seize ans et a tenté d'arrêter plus d'une fois. elle veut vivre sa vie au jour le jour, peu importe ce qu'il pourrait se passer. elle a une peur constante de l'échec. le caramel est son péché mignon. elle a peur de perdre tous les gens auxquels elle s'attache. elle ne supporte pas le mensonge et l'hypocrisie. elle sait chanter et elle adore ça. elle pourrait se prostituer pour un frappuccino. elle a un excellent sens de la répartie et aime avoir le dernier mot. elle est carrément accroc au café. elle est incapable de rester en place, elle a toujours besoin de bouger. c'est une grande fan des dessins animés. c'est une gamine qui refuse encore de grandir malgré la maturité dont elle sait faire preuve. elle est très douée pour faire dire aux gens ce qu'ils se donnent tant de mal à cacher. elle n'aime pas les endives. elle est allergique aux fruits de mer. elle peut faire absolument n'importe quoi avec ses cheveux. elle s'exprime le plus souvent par un simple regard. elle ne se maquille que très peu, son crayon noir étant son seul véritable partenaire permanent. le film qui la fait pleurer à chaque fois, c'est la ligne verte. les couleurs flashy lui font peur. elle mord. c'est une espèce de zébulon inépuisable. elle pourrait tuer si elle n'a plus de chewing-gum à la cerise. elle adore les pandas et les koalas. elle est amoureuse de son métier et n'en changerait pour rien au monde. ses frères, c'est toute sa vie. elle a pris, peu à peu, la place de mère pour les deux plus jeunes.


PSEUDO, PRENOM: b_bulle/mel ÂGE, PAYS: vingt-quatre ans, france. CONNEXION: quotidienne, fréquence rp 4/7. AVIS SUR LE FORUM: juste  lovelove:  TYPE DE PERSONNAGE: scénario. AUTRE:  courir2:


Dernière édition par Cara Johnson le Jeu 1 Oct - 15:50, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t187-cara-be-your-own-anchor
Cara Johnson

avatar

Since : 30/09/2015
Texts : 50
Pseudo : b_bulle
Face, © : marie avgeropoulos (avatar).liloo_59 (sign)alaska (gifs)tumblr
Years old : 26 y.o.
Job, studdies : surgery resident. she spends her time saving people's life at the allendale hospital.
Love status : single. she's in a private relationship with her job, but she also has a crush for a man two years younger than her.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: 1/4 (aiden)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 1:19

like an ocean takes the dirty sand.

chapitre un : tiens toi droite et retire tes coudes de la table.
COLUMBIA, DIX ANS. encore l'un de ces dîners mondains. encore une soirée à faire semblant. j'ai beau être encore une gamine, je vois bien que toutes ces courbettes sont fausses. ça rit à des blagues vaseuses, ça complimente sur des tenues toutes aussi laides les unes que les autres, ça parle fort, ça boit un peu trop. ennuyeux à mourir. les garçons sont sages, ça change de d'habitude. pas de chichis en public, c'est le mot d'ordre de chaque sorties. on le sait, sinon, ça finirait mal en rentrant à la maison. affalée sur ma chaise, personne ne prêtait attention à moi alors autant relâcher la pression un instant. ou pas. ma mère me fusille du regard, mon père tape du poing sur la table. tout le monde se redresse, tout le monde se tait. un échange de regard digne d'une joute médiévale s'installe entre nous. puis, au bout de quelques secondes, la soirée reprend son cours. je vais m'en prendre plein la tronche en rentrant, je le sais. tant pis. hugo, mon grand-frère, glisse sa main dans la mienne, sous la table. il sait, lui aussi. le trajet retour, en voiture, a été des plus silencieux. simon et brody, les deux petits, se sont endormis et hugo ne lâche pas ma main. en arrivant à la maison, maman a emmener les petits se coucher. mon père se tenait devant l'escalier. « hugo, monte dans ta chambre, immédiatement. » le ton de sa voix était froid et sans appel. le garçon a lâché ma main à contre coeur et je l'ai regardé monter les escaliers, la gorge nouée. mon père m'a entrainé dans le salon, assise à la table et a posé un bloc de papier et un stylo devant moi. « tiens-toi droite cara. » oui chef. je m’exécute sans broncher. « tu sais ce qu'il te reste à faire. » j’ai acquiescé. il était déjà bien trop tard, je tombais de sommeil mais je n'avais pas le choix. alors j'ai pris le stylo dans ma petite main et j'ai commencé à écrire. une ligne. deux lignes. dix lignes. vingt lignes. je baillais en silence, sait-on jamais. il était assis à l'autre bout de la table et ne cessait de me fixer. je dois me tenir droite et ne pas poser mes coudes sur la table. cinquante lignes. cent lignes. c'est quand j'ai commencé à ne plus rien y voir qu'il s'est levé et m'a porté jusqu'à mon lit. mon père, c'est pas un rigolo. il ne plaisante jamais. mon père, il est sérieusement dérangé, mais on ne lui dit pas, on ne sait pas ce qui pourrait nous arriver.

chapitre deux : premières conneries.
COLUMBIA, SEIZE ANS. « alors c'est ça que tu fais quand tu dis que tu vas prendre l'air ? » je sursaute et jette ma cigarette. mais quel abruti celui-là, je vous jure. hugo éclate de rire et s’assoit à côté de moi. « t'es vraiment trop con. c'était ma dernière en plus. » je le pousse légèrement à l'épaule. il valait mieux que ce soit lui plutôt que papa, c'est certain. quoi que, franchement, je m'en fichais royalement. ça lui aurait donné une raison de plus de se foutre de moi, de me dévaloriser et de me traiter d'erreur de la nature ou encore que je devais avoir été échangée à l'hôpital ou d'autres horreurs de ce genre. mon frère fouille dans la poche de son pull et en sort un paquet de cigarettes. je le regarde, les yeux écarquillés. « t'es sérieux là ?! et tu m'l'avais même pas dit ?! » il hausse les épaules. « et toi, tu m'l'as dit ? » je soupire. touché. il m'en tend une et en installe une autre entre ses lèvres. si, un jour, on m'avait dit que je fumerai une clope tranquille avec mon frère, à l'autre bout de la ville, sur un banc caché de tous, je n'y aurais pas cru. et on a parlé de nos techniques pour cacher la chose aux parents. on a bien rit, se foutant de la tronche de l'autre parce qu'il faut bien avouer que de se vider la bouteille de parfum sur la tronche pour camoufler l'odeur, c'était franchement n'importe quoi. et puis, on est rentrés. je me suis changée, histoire d'être plus à l'aise, et je me suis installée dans le salon pour plancher sur mes devoirs. « cara ! t'as encore piqué mon pull ! merde mais tu peux pas prendre l'un des tiens nan ? tu dois en avoir un camion entier ! » hugo fait irruption dans le salon en criant comme un putois. toujours en train de râler celui-là. mais je l'aime plus que de raison. je lui fais les yeux doux parce que je sais qu'il va en avoir marre mais qu'il ne pourra pas me refuser quoi que ce soit. « mais c'est justement parce que c'est le tien que je l'ai pris. et puis, t'façon, tu sais bien que j'préfère les tiens aux miens. ils sont plus grands et ils portent ton odeur. et puis, il trainait sur le canapé alors raison de plus, comme ça il est rangé ou tout comme. » mes cils battent la mesure comme toutes ces cruches sans cervelles qui veulent obtenir l'impossible. il lève les yeux au ciel, excédé par mon attitude et tourne les talons en soupirant. et voilà, le tour est joué. et encore, c'était du rapide. des fois, ça peut durer des heures et, parfois même, on en arrive à se taper dessus. oui, c'est vrai d'abord. mais bon, ces fois-là sont rares. « cara ! » oups. ça, c'est mon père. je crois qu'il s'est rendu compte de la supercherie que l'on avait mis en place avec les petits frères. coller la chatière à la super glue, je ne vois pas ce qu'il y a de si dérangeant en soit. cela dit, voir le chat se payer la porte aurait été d'une jouissance sans nom. il est complètement con ce chat de toute façon. on a jamais vraiment eu un bon feeling tous les deux, c'est peut-être pour ça que je m'évertue à m'acharner sur ce pauvre animal. la dernière fois, on avait mis du scotch sur ses coussinets. le fou rire monumental. mieux valait que je me taise et que j'accepte le jugement. de toute façon, quoi que je dise, ce serait de ma faute puisque ses fils seraient incapables de faire une telle chose. d'habitude, c'est pourtant eux les cerveaux de l'équipe et c'est moi qui me fait engueuler. de toutes façons, les conneries, je n'ai jamais vraiment su les faire sans eux. ils m'inspirent ces gamins. nos conneries, elles n'étaient jamais bien vilaines. elles faisaient rire maman en secret en général. papa, lui, il m'engueulait tout le temps. comme si c'était moi qui avait toutes les idées et qui entrainait mes frères vers le côté obscur. et après, il s'étonne que je m'éloigne de lui de jour en jour. je veux bien être gentille, mais j'ai mes limites moi aussi. un rapport conflictuel entre deux fortes têtes, deux tempéraments de feu. forcément, ça fait des étincelles et ce n'est pas si compatible que cela. mais, à dire vrai, je m'en moque royalement en fait. advienne que pourra après tout.

chapitre trois : la famille, c'est ce qu'il y a de plus important.
COLUMBIA, VINGT-DEUX ANS. « bon, ça suffit, moi j'me tire ! » je quitte la table en prenant un malin plaisir à me la jouer théâtral : jeté de serviette, lâché de fourchette, raclage de chaise sur le sol, la totale. « cara johnson reviens ici tout de suite ! » rien à foutre, je récupère mon sac au passage et claque la porte d'entrée en partant. papa johnson n'aura pas raison de moi cette fois-ci. je n'en n'avait que faire. une fois de plus, des amis de la famille étaient venus manger à la maison. une fois de plus, je me suis faite rabaissée. une fois de plus, il fallait que je me la ferme et que je hoche la tête. mais bien sûr, comme si j'allais me laisser marcher sur les pieds une fois de plus. et puis quoi encore ? je veux bien être conciliante, j'ai trop longtemps fermer ma gueule, maintenant, c'est bon, j'en ai assez. l'université de columbia. j'ai été acceptée à l'université de columbia et ce n'est pas suffisant. j'ignore ce qu'il faut que je fasse pour enfin arriver à la hauteur de mes frères. et le pire dans tout ça, c'est que brody, lui, il s'en fout royalement, c'est le pire des cancres, mais c'est pas grave, il sera toujours meilleur que moi, peu importe ce qu'il pourra faire. non mais alors ça, c'est la meilleure. j'ai besoin d'air. je retrouve ce banc qui m'est bien trop familier. je jette mon sac au sol et m'allume une cigarette, tout droit sortie du paquet que je viens de m'acheter. j'ai essayé d'arrêter. aujourd'hui, j'ai décidé de reprendre. « cara ? » la petite tête de simon fait irruption devant moi. pas question que je jette ma cigarette, pas cette fois, peu importe qui arrivera. « qu'est-ce que tu fais là toi ? t'aurais pas dû partir, papa va pas apprécier tu sais. » je grimace. c'est moi qui vais prendre mais ça, c'est pas grave. « qu'il apprécie ou pas, c'est pas notre problème. et puis, c'est nous qui prendrons pour une fois, j'te l'promets. » brody a suivit le mouvement. ils sont dingues, vraiment. d'ailleurs, un de plus qui fume dans cette famille. brody me taxe une clope comme ça, sans pression. je secoue la tête et soupire. « faut que j'me casse d'ici, que j'aille voir ailleurs, que je change d'horizon. j'ai fais mon temps à columbia. et puis, tout ça, c'est bien beau mais faut que j'me trouve un hôpital qui accepte que j'y fasse mon internat, faut que j'me bouge les garçons. » et avec tout ça, je sais que je ne pourrais pas les prendre avec moi, et ça, ça me déchire le coeur. j'pourrais jamais partir et les laisser derrière comme ça, en un claquement de doigts. c'est pas possible, ce n'est pas envisageable. « t'sais cara, faut que j'aille à allendale à la rentrée prochaine. j't'emmène avec moi. j'suis certain qu'ils trouveront une p'tite place pour toi à l'hosto t'inquiètes pas. » il ne manquait plus que lui pour compléter le tableau. et là, j'entrevois une issue de secours magistrale. simon, du haut de ses dix-huit ans, prend place sur mes genoux, petit rituel que l'on avait tous les deux et qui a finit par rester malgré tout. brody, beaucoup moins propice aux effusions de sentiments, pose simplement sa main sur mon épaule. hugo, lui, s'installe à côté de moi, glisse sa main dans la mienne et je pose ma tête au creux de son cou. ma famille, c'est eux. ces trois garçons qui font battre mon coeur, qui sont capables de me faire passer du rire aux larmes en quelques secondes mais qui seront toujours là pour moi.

chapitre quatre : allendale et son coup de foudre.
ALLENDALE, VINGT-SIX ANS. la malédiction de cara. je pense que l'on devrait renommer ce phénomène avec mon prénom. oui, ça me parait être une excellente idée. « encore un type à qui il faut que je refasse le portrait ? » brody se laisse tomber sur la chaise en face de moi et croque dans sa pomme comme un sauvage, simon dépose un tasse de café brulante devant moi et hugo est désespéré par mon cas. je regarde mon téléphone et remarque que je vais être à la bourre. et merde. tant pis. j'ai pas envie. une fois de plus, je me suis faite larguée. non, c'est chiant, ça partait pourtant bien. c'est quoi le problème au juste. ah oui, j'oubliais, j'ai suivi hugo à allendale. deux ans plus tard, bordy et simon ont pointé le bout de leur nez. nous voilà donc tous les quatre à allendale, sans les parents, le rêve, le pieds total. brody et simon vivent ensemble. j'ai mon propre appartement mais j'avoue passer la plupart de mon temps chez hugo. « tu vas être en retard ... » oui, ça va j'ai compris. je soupire, regarde à nouveau mon téléphone et oui, je confirme, je suis en retard, ça y est. j'avale mon café en manquant de m'étouffer genre deux ou trois fois. « brody, surtout ne fais rien. à plus tard les garçons. » un baiser déposé sur la joue droite de chacun, je vois d'ailleurs le brody qui s'essuie la joue. abruti. toujours pas fan des démonstrations d'affection. aller, je file. j'arrive à moitié essoufflée, à moitié débraillée, à moitié tout. « vous tombez bien mademoiselle johnson. » et merde. je finis d'attacher mes cheveux et me retourne avec le plus grand et faux sourire de la création. « voici aiden sloan. vous lui ferez visiter les locaux, et tout de suite. » et merde. « oui m'sieur. » grand sourire, il se casse, je lève les yeux au ciel, je souffle. « j'te préviens, t'as intérêt à suivre, j'ai autre chose à faire. c'est parti. » l'autre me regarde avec ses yeux de merlan frit mais il suit. il parle beaucoup trop d'ailleurs. j'ai pas le temps, j'ai des patients qui m'attendent. et puis merde, il fera le tour avec moi, tant pis. et puis, finalement, il n'y est pour rien lui alors pas la peine de passer mes nerfs sur lui. je me détends peu à peu. et puis, les jours passent, les semaines passent et puis, tout se bouscule. et puis, j'ai pas envie de tomber dans le panneau. et puis brody se fout de ma gueule, simon n'en n'a rien à foutre et hugo il essaye de suivre mais n'y met pas du sien. non, c'est chiant. je veux tomber amoureuse, mais pas comme ça. je sais pas, je sais plus, je suis perdue.


Dernière édition par Cara Johnson le Jeu 1 Oct - 16:14, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t187-cara-be-your-own-anchor
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 8:42

MARIE. down:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Isaac Hastings
characters of no illusion
avatar

Since : 27/09/2015
Texts : 448
Pseudo : wayland/ marie
Face, © : Cox by @monroes
Years old : trente ans, un cap qui le rend plus triste qu'il ne l'aurait voulu
Job, studdies : il est pompier, un rôle qui lui tient à coeur et qui l'inspire depuis toujours
Love status : marié à un fantôme depuis cinq ans, il vit une vie de père célibataire, le coeur flanchant pour l'interdit

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: 0/6 (naomi; cleo; oskar; gail; bobbi; bela)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 8:50

ce scénario I love you
bienvenu et bon courage pour ta fiche arg/

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t97-i-m-afraid-of-loosing-myself
Gail Hastings
cover me in honeysuckle memories.♡
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 598
Pseudo : Milkovich, Mathilde.
Face, © : Lily Collins, (mine.)
Years old : twenty-four yo.
Job, studdies : vlogger, TV studio makeup artist.
Love status : has a recent crush for a beautiful TV presenter , but she's still in love with her ex..

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (1/5) ▪ oskar, harry, isaac, ace.

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 11:32

Ce choix parfait. amen: amen:
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche. I love you

_________________

■ ■ LOVE FROM BADLANDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be
Aiden Sloan

avatar

Since : 28/09/2015
Texts : 86
Pseudo : ju
Face, © : Tyler Posey / sweet nothing, Flower Punkmel
Years old : 24 yo
Job, studdies : étudiant en médecine & barman

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 13:40

Bienvenue à la plus belle I love you I love you
Merci d'avoir choisi mon scénario rirerire:
Bon courage pour ta fiche, si tu as besoin n'hésite pas Razz Razz
lovelove: lovelove: lovelove:

_________________
    hopeless
    sometimes it's good to be scared it means you still have something to lose. △ . ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Milldark
(learn to love again)
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 236
Pseudo : Blackholes, Charlotte.
Face, © : Sam Claflin, @Blandine.
Years old : Twenty-nine yo.
Job, studdies : Photographer, perfect job for him.
Love status : Broken, that's the perfect word to describe him.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: free, ○ (tania, gail)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 17:51

La belle Marie. down:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you

_________________

(HOW HARD IT IS TO LOVE THOSE OLD GHOSTS)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t159-tonight-i-might-just-loose-my-way
Ava Milldark

avatar

Since : 27/09/2015
Texts : 81
Pseudo : smoaks/aurélie
Face, © : teresa palmer, ©bombshell/ava.
Years old : 29yo.
Job, studdies : physiotherapist
Love status : terribly alone

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 20:52

Bienvenue parmi nous I love you cat

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Mer 30 Sep - 23:35

parfaite marie. lovelove: bave: down:
bienvenue et courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cara Johnson

avatar

Since : 30/09/2015
Texts : 50
Pseudo : b_bulle
Face, © : marie avgeropoulos (avatar).liloo_59 (sign)alaska (gifs)tumblr
Years old : 26 y.o.
Job, studdies : surgery resident. she spends her time saving people's life at the allendale hospital.
Love status : single. she's in a private relationship with her job, but she also has a crush for a man two years younger than her.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: 1/4 (aiden)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Jeu 1 Oct - 0:19

merci les gens rirerire:
vous êtes tous à tomber par terre down: mention spéciale pour Aiden, bien évidemment lovelove:

_________________
and now we are alive
je ne crois pas au fait que tout le monde garde ses yeux, ou ne tombe jamais malade, ou je ne sais quoi. mais je crois que tout le monde a droit au grand amour, et que le grand amour doit durer toute une vie. @nosétoilescontraires ≈ isaac©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t187-cara-be-your-own-anchor
Aiden Sloan

avatar

Since : 28/09/2015
Texts : 86
Pseudo : ju
Face, © : Tyler Posey / sweet nothing, Flower Punkmel
Years old : 24 yo
Job, studdies : étudiant en médecine & barman

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Jeu 1 Oct - 10:35

Oui lovelove: lovelove:
J'aime déjà le début Razz

_________________
    hopeless
    sometimes it's good to be scared it means you still have something to lose. △ . ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara Johnson

avatar

Since : 30/09/2015
Texts : 50
Pseudo : b_bulle
Face, © : marie avgeropoulos (avatar).liloo_59 (sign)alaska (gifs)tumblr
Years old : 26 y.o.
Job, studdies : surgery resident. she spends her time saving people's life at the allendale hospital.
Love status : single. she's in a private relationship with her job, but she also has a crush for a man two years younger than her.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: 1/4 (aiden)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Jeu 1 Oct - 16:15

je pense avoir terminé rirerire:

_________________
and now we are alive
je ne crois pas au fait que tout le monde garde ses yeux, ou ne tombe jamais malade, ou je ne sais quoi. mais je crois que tout le monde a droit au grand amour, et que le grand amour doit durer toute une vie. @nosétoilescontraires ≈ isaac©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t187-cara-be-your-own-anchor
Harry Milldark
(learn to love again)
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 236
Pseudo : Blackholes, Charlotte.
Face, © : Sam Claflin, @Blandine.
Years old : Twenty-nine yo.
Job, studdies : Photographer, perfect job for him.
Love status : Broken, that's the perfect word to describe him.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: free, ○ (tania, gail)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Jeu 1 Oct - 17:11

Pour moi tout est parfait, il me faut seulement l'accord d'Aiden. I love you

_________________

(HOW HARD IT IS TO LOVE THOSE OLD GHOSTS)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t159-tonight-i-might-just-loose-my-way
Aiden Sloan

avatar

Since : 28/09/2015
Texts : 86
Pseudo : ju
Face, © : Tyler Posey / sweet nothing, Flower Punkmel
Years old : 24 yo
Job, studdies : étudiant en médecine & barman

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: (rps en cours)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Jeu 1 Oct - 17:15

C'est parfait down: lovelove:

_________________
    hopeless
    sometimes it's good to be scared it means you still have something to lose. △ . ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Milldark
(learn to love again)
avatar

Since : 06/09/2015
Texts : 236
Pseudo : Blackholes, Charlotte.
Face, © : Sam Claflin, @Blandine.
Years old : Twenty-nine yo.
Job, studdies : Photographer, perfect job for him.
Love status : Broken, that's the perfect word to describe him.

Take me into your loving arms
▪ Relationships:
▪ Availability: free, ○ (tania, gail)

MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   Jeu 1 Oct - 17:18

Je valide alors. I love you

_________________

(HOW HARD IT IS TO LOVE THOSE OLD GHOSTS)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://townwaspaper.forumactif.be/t159-tonight-i-might-just-loose-my-way
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (cara) say something i'm givin' up on you   

Revenir en haut Aller en bas
 
(cara) say something i'm givin' up on you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cody Rhode vs Shawn Micheals vs Sin Cara
» Matt Sky Vs Sin Cara Vs Mickael Wik
» ¤ Segment Sin Cara ¤
» Sheamus Vs Sin Cara
» Cara Morane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: (STANDING IN THE WAY OF LIGHT) :: (YOUR HEART IS MADE FROM GOLD) :: (keep on walking)-